Initiative vélo

La promotion du vélo doit acquérir une dimension fédérale pour déployer pleinement le potentiel de ce moyen de transport, dont les bienfaits pour la santé publique, la fluidité du trafic et la préservation de la qualité de l'air ne sont plus à prouver. L'initiative vélo vise à intégrer le vélo dans la Constitution fédérale aux côtés de la marche, qui y figure déjà (art.88). A l'instar des sentiers pédestres, la Confédération devra encourager l'aménagement et l'entretien des voies cyclables par une coordination au niveau national et un soutien financier.

Chronologie
Mars 2016 : lancée le 5 mars 2015, l'initiative fédérale « Pour la promotion des voies cyclables et des chemins et sentiers pédestres », dit l'initiative vélo, a été déposée à la Chancellerie fédérale avec 105'234 signatures valables. 

10.06.2016 : Le Conseil fédéral soutient l'idée de mettre sur pied d'égalité le trafic cycliste, la mobilité piétonne et la randonnée dans le cadre de la politique des transports. Mais le Conseil fédéral rejette les aspects qui vont au-delà d'un simple ajouts dans l'article constitutionnel (e.g. contraintes). 

Novembre 2016 : Le Conseil fédéral présente un contreprojet direct soumis en consultation auprès des associations régionales et des gouvernements cantonaux.
PRO VELO Genève donne sa préférence à l'initiative mais estime que le contreprojet va dans le bon sens. Cet avis a été transmis aux autorités genevoises.

30 novembre 2016 : l'Etat de Genève est favorable au contreprojet direct du Conseil fédéral : 
Communiqué de presse du Conseil d'Etat (30 novembre)

25 janvier 2017 : suite à la consultation, le Conseil Fédéral "se voit conforté dans son orientation, mais souhaiterait tout de même, compte tenu des avis reçus, simplifier son contre-projet et l’aligner davantage sur l’actuelle disposition constitutionnelle relative aux chemins et sentiers pédestres. En conséquence, la proposition initiale consistant à ajouter dans le texte constitutionnel une disposition sur la sécurité des réseaux sera écartée. Le Conseil fédéral a chargé le DETEC d’élaborer un message en ce sens d’ici le 1er septembre 2017."

PRO VELO Genève veille que le contre-projet ne perde pas toute sa substance en écartant les principes de base relatif à la sécurité.

Lien vers le calendrier des prochaines étapes.



Groupes et lobby ayant soutenu l'initiative :

Médecins genevois 


De gauche à droite : Dr Samia Hurst, professeur faculté de Médecine ; Amalie Frandsen, étudiante en 6 ème année de Médecine ; Dr Christophe Fehlmann, président AMIG (Association des Médecins d'Institutions de Genève) ; Dr Thomas Perneger, médecin-cadre hospitalier, professeur faculté de Médecine ; Dr Carolina Hansen, médecin-cadre hospitalier ; Dr Michel Matter, président AMG (Association des médecins de Genève) ; Dr Barbara Broers, médecin-cadre hospitalier, professeur faculté de Médecine ; Dr Patrick Saudan, médecin-cadre hospitalier, député au Grand Conseil de Genève ; Dr Pietro Majno, médecin-cadre hospitalier, professeur faculté de Médecine

Télécharger la photo (PDF, 13 MB)

Politiciens

De gauche à droite: Tobias Schnebli, Ensemble à gauche; Jean Berthet, PS; Lisa Mazzone, Verts; Brigitte Studer, Ensemble à gauche; Ruth Bänziger, Verts; Lionel Ricou, PDC; Dany Pastore, MCG; Rolin Wavre, PLR; Alfonso Gomez, Verts; Thibault Schneeberger, Ensemble à gauche; Corinne Goehner-da Cruz, PS; Anne Carron-Cescato, PDC

Télécharger la photo (PDF, 13 MB)

Vélocistes

De gauche à droite : Serge Demierre, Demierre Cycles ; Jean-Philippe Brun, Jean Brun ; Philip Ravn, Hotpoint ; Bernard Vifian, Cycles Vifian ; Sulpiz Boisserée, Bikes2fold ; Marc Lemonnier, la Fourrière-vélos ; Christophe Haldemann, Dirtking ; Giuliano Broggini, Péclôt13 ; Mathieu Bisson, Viscacha Bike ; Nicolas Nguyen, eZee Suisse ; Joël Vellas, Sold Sport

Télécharger la photo (PDF 13 MB)

Vélo-entrepreneurs

De gauche à droite : Aubin Delavigne et Sébastien Roevens, Taxi Bike ; Krick Cyclomessagerie ; Julien Hutin, Vélovoyage ; Damien Constantin, Cycloservices

Télécharger la photo (PDF 13 MB)
X