Droit et devoirs... mais aussi état d'esprit !

Le cycliste urbain est-il un guerrier qui rend la justice routière en zigzagant entre les automobiles et les scooters, en les invectivant ou les fusillant du regard? Ou est-il un individu souriant, attentif aux autres usagers, remerciant d'un geste reconnaissant les bons usages?

L'atout du vélo n'est pas sa pointe de vitesse, mais sa capacité à se faufiler, à ralentir pour laisser passer un piéton sans s'arrêter pour autant, à se rendre jusqu'à la porte de son épicerie favorite. Partant de cette constatation, rouler cool fait peut-être perdre quelques secondes par kilomètres, mais réduit le stress et affermit la conviction dans la population que vraiment, les cyclistes sont des gens agréables et heureux!

Quelques principes simples forment ainsi une attitude permettant de profiter de tous les avantages de la petite reine en toute sérénité. Qui dit sang-froid, dis aussi sécurité. Un comportement calme et clair sur la route assure une meilleure cohabitation avec les autres usagers et diminue les risques d'accident. En résumé, qu'est-ce que la vélo-attitude?

Cela dit, pour apprécier à sa juste valeur les péripéties de la circulation en ville, mieux vaut être au courant de ses droits et devoirs en tant que cycliste. Ils sont résumés dans notre guide juridique (mis à jour en janvier 2016).

Attention Les changements législatifs survenus au 1er janvier 2013 ne sont pas encore intégrés dans ces documents.
Ils concernent notamment les enfants et leur transport:
  • L'âge minimal requis pour conduire un cycle sur les routes principales est de 6 ans (Art. 19 LCR).
  • Deux enfants, au maximun, peuvent être transportés sur des places assises protégées, dans une remorque attelée à un vélo ou avec un vélo équipé à cet effet, par exemple de type cargo, triporteur ou "vélo long" (Art. 63 OCR). Un cycliste peut donc transporter en tout jusqu'à 4 enfants sur sa monture: 2 sur le vélo et 2 dans une remorque.
  • Un vélo spécialement aménagé (combinant par exemple vélo et chaise roulante) peut transporter une personne adulte handicapée (Art. 63 OCR).


Pour plus de détails, consultez les textes de loi.
X