16 mai

Action de sensibilisation sur le chemin des écoliers

Sollicitée par le service des écoles, l'association PRO VELO était sur le terrain aux aurores ce matin pour participer à une action de sensibilisation sur la route de Malagnou à la hauteur du passage piéton de l'école primaire Le Corbusier.

L'objectif est de faire prendre conscience à tous les usagers de la route de la nécessité de respecter les piétons, en particulier les écoliers, et les patrouilleuses/eurs scolaires durant leur travail. Trop d'incivilités sont en effet à déplorer au quotidien sur ce cheminement et les deux-roues motorisés ou non-motorisés, sont particulièrement concernés par la question.

Relevons que le secteur est connu pour alimenter un climat de tension en raison du flux important de véhicules de tout gabarit, de leur vitesse et de l'existence d'un aménagement cycliste dangereux qui a par ailleurs été dénoncé par notre association : 1er prix du pneu crevé.

Lutter contre l'insécurité des cyclistes et des piétons focalise l’énergie de notre association sur des démarches constructives et des revendications d'aménagement sûrs et adéquats. Cela implique avant tout une bonne communication entre autorités et usagers, ainsi qu’une sensibilisation de tous aux dangers de la route et le respect d'autrui.

Retours sur l'événement et revue de presse :
www.ville-geneve.ch/actualites/detail/article/1494840503-sensibilisation-patrouille-scolaire-route-malagnou/

12 mai

Prise de position : Suppression de feux de signalisation




A la suite de l’annonce faite par le Département cantonal de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA) concernant la suppression de feux de signalisation à une vingtaine de carrefours, PRO VELO Genève souhaiterait préciser sa position.

L’association ne s’oppose pas, en principe, à la volonté de fluidifier le trafic afin de rendre les déplacements plus rapides. Nous souhaitions cependant rappeler, dans un premier temps, que 45% des déplacements effectués à Genève font moins de 5 km, ce qui rend l’utilisation du vélo idéale pour de courtes distances. Une utilisation accrue de ce mode mènerait graduellement à une diminution du nombre de véhicules sur les routes, et donc à une amélioration de la fluidité. La diminution de la dépendance à l’automobile devrait être le but premier que devraient poursuivre
les autorités publiques, pour tous les avantages que nous connaissons déjà.

L’association pense cependant que la suppression de feux de signalisation à
certaines intersections pourrait être une mesure justifiée, tant et aussi longtemps que des mesures d’accompagnements sont également mises en place. Le risque encouru par ces suppressions est que les vitesses de déplacement augmentent, ce qui, nous le savons, augmente également les risques de blessures graves à l’encontre des usagers les plus vulnérables : piétons et cyclistes. La vitesse maximale sur les axes ciblés devrait être, d’une part, réglementée de manière explicite et d’autre part réduite par des aménagements adéquats (ex. par la surélévation des passages pour piéton ou la construction de pistes cyclables).


PRO VELO souhaite rappeler au DETA, et aux autres départements cantonaux
et communaux que l’association est toujours à prête à soutenir et conseiller les autorités dans l’élaboration et l’aménagement de nouvelles infrastructures routières.

Quelques retours d'expériences chez nos voisins français  :

https://www.pleinevie.fr/article/securite-routiere-la-suppression-des-feux-tricolores-a-l-etude-17581

http://www.europe1.fr/societe/vers-la-suppression-des-feux-tricolores-2966279

http://www.sudouest.fr/2017/02/15/circulation-pourquoi-bordeaux-dit-stop-aux-feux-rouges-3196468-2780.php

21 avril

Campagne de sécurité de la Suva stéréotypée

La dernière campagne de sécurité de la SUVA passe à côté de son objectif en accentuant les stéréotypes. Par ailleurs, les chiffres évoqués dans la campagne sont faussés et ne correspondent pas à la réalité. Les statistiques de l'Office fédéral des routes démontrent qu'à l'exclusion des accidents individuels, dans 2/3 des cas d'accident, le cycliste n'est pas à la cause de l'accident :

"Dans plus de la moitié des cas (55 %), le cycliste est le principal responsable de l’accident. En semaine entre 6 h et 9 h, cette part est inférieure à 50 %, tandis qu’elle est beaucoup plus élevée pour les accidents survenus tard le soir et tôt le matin (chap. 4.4). Si l’on exclut de ces 55 % l’ensemble des accidents individuels (pour lesquels le cycliste est systématiquement le principal responsable), la part des accidents de vélo principalement imputables aux cyclistes passe à 28 %" (chap. 4.5)
Référence : Analyse des accidents de vélo survenus entre 2005 et 2014 - Evaluations relatives aux personnes et aux infrastructure  - OFROU - synthèse p.3 

PRO VELO Genève se joint à PRO VELO Suisse pour dénoncer cette mise en scène inappropriée qui aura tendance à exacerber les tensions entre les usagers de la route plutôt que de les apaiser.

Communiqué de presse de PRO VELO Suisse
Statistiques de l'Office fédéral des routes
20.04.17 - Article du journal LeSoir.be
21.04.17 - Les cyclistes s'insurgent contre un clip de la Suva, Tribune de Genève, par Florent Quiquerez
22.04.17 - Cycliste criminel ? une vidéo de prévention qui fâche, le Temps, par Marco Brunner
28.04.17 - Campagne de prévention : "le Cycliste" quand la SUVA et la police déraillent, Jérôme Bailly
02.05.17 - Cyclistes, la campagne irresponsables de la Suva, le Temps, par David Raedler (avocat) et Yannick Rochat (docteur en mathématique appliquée)

11 avril

Tourne-à-droite cycliste : bientôt légal en Suisse ?

10.04.17 Feu rouge ? les vélos passent quand même, Migros Magazine, par Tania Araman
2.04.17 On pourra bientôt griller les feux rouges à vélo, Tribune de Genève, ATS

On en parle depuis longtemps déjà :

16.03.15 Tourne-à-droite cycliste, Rue de l'Avenir,
2.03.15 Griller le feu rouge à vélo ? l'expérience bâloise séduit, TdG, par Patrick Monay
11.02.15 Communiqué de presse de PRO VELO Suisse
Fév 2011, Carrefours : expériences sur le tourne-à-droite cycliste, PRO VELO info, pp 10-13, par Lisa Mazzone et Julie Barbey

07 avril

Assemblée générale : nouvelle présidence et renouvellement du Comité.

Les membres de PRO VELO Genève étaient conviés jeudi 6 avril à notre assemblée générale ordinaire. Après l’adoption unanime de tous les documents présentés, les membres présents ont procédé à l’élection de la présidence et du comité.

En fonction depuis 2014, Jacques Sottini et Pietro Majno quittent la co-présidence après 3 mandats. C’est Alfonso Gomez, membre du Comité de PRO VELO depuis 2013 et conseiller municipal en Ville de Genève, qui leur succède à la présidence.

L’assemblée générale a remercié chaleureusement nos deux co-présidents pour leur engagement et particulièrement Sylvette Riom, chargée de projet et comptable depuis 2010 en faveur de notre association. Elle sera remplacée par Mme Nathalie Wenger a qui nous souhaitons la bienvenue.

Le Comité a également été renouvelé par l’arrivée de quatre nouveaux membres : Mmes Laurie Lacour et Laure Grivet, MM Olivier Gurtner et Mario Rodriguez qui viendront renforcer une équipe motivée et compétente. Les autres membres du comité sont : Mme Viktorie Skvaková, MM Roger Deneys, Pietro Majno, Claude Morel, Philipp Ravn, Patrick Saudan, Jacques Sottini, Louis-Philippe Tessier et Rolin Wavre.

Le nouveau Comité est ainsi composé du maximum des membres possibles que le permet nos statuts (article 10) ce qui dénote le dynamisme et la motivation de la section PRO VELO de Genève.

 

17 mars

Le vélo célèbre ses 200 ans

Bicentenaire du vélo



Affirmons-le tout de go : sans elle, aucun cycliste, sans lui, PRO VELO n'existerait pas. Le 12 juin 1817, le baron Karl Drais, génial inventeur, effectuait à Mannheim sa première sortie de 14km 400 sur sa Laufmachine (la machine à courir), initiant véritablement selon le professeur Hans-Erhard Lessing, les débuts de la mobilité individuelle. Car sans bicyclette, pas de moto, ni de voiture ou d'avion...

Karl Drais sur sa Laufmachine
Adaptation libre de Bertrand Soulié, in "Zen ou l'Art de Pédaler", Olizane, 2017


200 ans plus tard, nos villes ne sentent plus le crottin de cheval, et le vélo fleurit sous mille formes : draisienne, grands-bi, singlespeed, à pignon fixe, pliable, couché, VTT, de course, de voyage, monocycle, de cirque, tandem, rickshaw, vélorail...

La draisienne revient même au premier plan pour donner dès le plus jeune âge, le goût du jeu, de l'effort, de l'exploration de soi, de l'espace, de l'équilibre. En un seul mot : la liberté. Mais laquelle ? Dans l'espace colonisé de voitures et l'air vicié de nos villes, face à notre santé mise en danger mortel, à vélo, nous sommes comme le baron Drais : les inventeurs de nos propres vies. Une réponse immédiate, pratique, peu onéreuse et positive.

Claude Marthaler


Pour fêter dignement ce jubilé, PRO VELO Genève prévoit :
  • le soutien à l'élaboration du musée vélomobile (à voir lors de la bourse des Cropettes ainsi que Alternatiba)
  • l'organisation d'un vélo-tours sur l'histoire du vélo à Genève le mercredi 13.09 (14h à 17h), le vendredi 15.09 (18h à 20h) et le dimanche 17.09 (15h à 17h)
  • la venue d'un spectacle surprise le 16 septembre à Alternatiba

Autres événements et liens :

17 mars

Palmarès du concours de points noirs

1er prix : Bd Georges-Favon
Un bon de frs 100.- à faire valoir auprès de nos magasins partenaires

2ème prix (ex-aequo) : rte de Ferney et croisement Ansermet/Ecole de Médecine
2x bons de frs 50.- à faire valoir auprès de nos magasins partenaires

3ème prix : Place des Nations
Un bon de frs 30.- à faire valoir auprès de nos magasins partenaires

Merci à toutes et à tous pour votre participation !

Dossier de presse

Des cyclistes listent des points noirs du réseau, Tribune de Genève du 18.03.17, par Marc Moulin
Et le pire des carrefours genevois est ... , Le Courrier du 18.03.17, par Iliann Dunand
Reportage Radio Cité, Le Grand invité du lundi 20.03.17, par Gilles Soulhac
(rediffusion le mardi à 8h10 et 11h30)


07 mars

Rapport d'évaluation de la politique de la mobilité douce

La Cour des Comptes a rendu public ce mardi 7 mars les recommandations issues de son évaluation de la politique de mobilité douce à Genève. 

Résultat d’une longue procédure et jalonnée de six réunions avec un Groupe
d’Accompagnement dont faisait partie un représentant de PRO VELO
Genève, mais aussi Mobilité piétonne et le TCS, 
ce rapport résume bien la situation du point de vue des cyclistes

Des aménagements relativement importants en distance, encore largement insatisfaisants en qualité puisque les pistes cyclables en site propre sont plutôt l’exception que la règle. On trouve en outre beaucoup de bandes cyclables qui offrent une protection insuffisante, des aménagements tels que les contre-sens cyclables pas toujours bien compris par le reste du trafic ou des zones partagées avec les piétons qui ne sont vraiment satisfaisantes pour personne. Notre association pointe depuis plus de 15 ans les aménagements discontinus et les points noirs. Espérons que le regard extérieur de la Cour permettra de leur apporter enfin une réponse satisfaisante pour tous. PRO VELO Genève est satisfait que la Cour ait bien évalué la croissance du trafic cycliste et la nécessité de donner à la Mobilité douce la priorité dans le centre ville. En outre, la demande de PRO-VELO d’être plus et mieux consulté avant que des aménagements ne soient réalisés a été largement reflétée dans le rapport. 

PRO VELO appelle de ses vœux l’établissement d’une relation de confiance
avec les autorités cantonales et municipales. 
La Cour a souligné que le mode de coopération et de réflexion développé autour des gares du CEVA pourrait servir de modèle. PRO VELO espère que les projets intéressants annoncés dans ce contexte seront bien réalisés, y compris les vélostations, que ce soit par l’Etat, la Fondation des Parkings ou une structure plus appropriée.

PRO VELO espère que ce rapport inspirera les administrations en charge de l’aménagement en Ville et dans le Canton mais aussi le Grand Conseil qui doit leur donner les moyens de mettre piétons et cyclistes à l’abri du trafic motorisé.

Rolin Wavre, porte-parole de PRO VELO Genève et représentant dans le Groupe d’Accompagnement

Communiqué de presse de la Cour des Comptes

Rapport de la Cour des comptes

Article de presse :

Mobilité douce - La Cour des comptes pointe la piètre qualité des équipements, Tribune de Genève, par Marc Moulin


24 février

Sondage PRO VELO Genève

Pour mieux vous connaître et orienter nos actions en fonction de vos attentes, nous vous invitons à répondre à notre sondage en ligne (environ 10 min)
Nous vous remercions vivement pour votre disponibilité !

10 février

Emission 15 minutes sur la RTS

PRO VELO Genève a participé à l'émission "15 Minutes" sur la RTS Radio qui sera diffusée
samedi 11 février 2017 à 12h30

Elle contient un reportage réalisé sur un parcours entre Cornavin et Confédération Centre.

Le journaliste Jordan Davis et Rolin Wavre, porte-parole de PRO VELO Genève, ont abordé les problèmes rencontrés sur cet itinéraire par les cyclistes urbains : les pistes cyclables inexistantes ou interrompues, les espaces partagés, la signalisation par claire, le danger des rails de tram, la menace des camions, les piétons inattentifs ou occupés par leur smartphone et en général, le fait que la ville est presque toujours conçue pour le trafic automobile. Discussion sans tabous, abordant aussi les accusations portées contre les cyclistes en raison du comportement inadéquat de certains, la collaboration avec les piétons.

L'émission pourra être écoutée via le site de la RTS à l'adresse suivante :

https://www.rts.ch/info/monde/8360583-cyclistes-en-ville-incivils-ou-incompris-.html


Un débat sur Twitter sera possible toute la semaine suivante.

02 février

Punir les cyclistes comme les automobilistes ?

2 février
Communiqué de presse de PRO VELO Suisse :
Le Conseil fédéral rejette la motion absurde des amendes cyclistes

Historique
Une motion déposée le 14 décembre, soutenus par 70 conseillers nationaux issus de partis bourgeois dont Hugues Hiltpold (Genève), demande que tous les usagers de la route soient amendés de la même manière : un feu rouge brulé reviendrait à frs 250.- pour les cyclistes.

le 19h30 du 16.12.2016, RTS
Punir les cyclistes autant que les automobilistes, 20 minutes du 16.12.2016

PRO VELO demande que l'on applique le principe de proportionnalité, en fonction du danger que représente l'usager et son véhicule. A ce titre l'automobile est potentiellement beaucoup plus dangereux qu'un vélo.

Plutôt que de sanctionner, il est nécessaire d'envisager des moyens simples, efficaces et peu onéreux, pour mieux prévenir le problème : le tourner-à-droite au feu cycliste est une mesure qui s'avère probante dans de nombreuses villes. Pourquoi ne pas tester ce système au lieu de pénaliser ?

Un petit goût de reviens-y..
En octobre 2014, le Conseil fédéral avait déjà renoncé à durcir les conditions vis-à-vis des cyclistes :


27 janvier

Vélib' : où en sommes-nous ?

Revue de Presse 2016 - 2017

27 janvier 2017 : La justice a enfin tranché ! 
Communiqué de presse de TPG Vélo SA concernant le projet de Geroule

19 janvier 2017 : Des montagnes de vélo dans une ville chinoise, L'essentiel. Le système VLS sans attaches nous montre quelques unes de ses limites.

21 décembre 2016 : Le Vélib' privé doit pouvoir se déployer en Ville de Genève, Tribune de Genève, par Marc Moulin

25 novembre : A Nyon, le projet de vélib' est remis en selle , 24h, par Madeleine Schürch

22 novembre : Communiqué de presse de la Ville de Berne (pdf, 17kb)

1 novembre :
 Un Vélib'public aurait "un immense potentiel à Genève", Entretien avec Bruno Rohner, directeur de Publibike, Tribune de Genève, par Marc Moulin

19 octobre : La guerre des vélibs, Tribune de Genève, par Madeleine Schürch
Nouveau recours de la société Intermobility à Nyon : le même scénario se répète... 

29 septembre : Le Vélib' privé prospère à l'ombre des recours, Le Courrier, par Maria Pineiro


20 juillet : Genève perd face à Intermobility devant la justice, Le Courrier, par Eric Lecoultre

19 juillet : Vélib' : l'Etat et six communes déboutés par le TF, Tribune de Genève, par Luca Di Stefano
Suite du feuilleton vélospot… décidément les choses n’avancent pas!

13 juillet : Vélib' public : une société française perd en justice, Tribune de Genève, par Luca Di Stefano

Mai : Infoletter Forum bikesharing suisse : Blocage dans trois grandes villes suisses

10 mai : Les 1000 Vélib' annoncés n'ont pas encore été livrés, Tribune de Genève, par Luca Di Stefano
Un article de la Tribune de Genève relatif à la question des vélos en libre service (VLS) à Genève et le statu quo juridique suite au recours d'Intermobility.

11 avril : Communiqué de Presse PRO VELO Genève : 30 ans après les vélos roses, Genève n'a toujours pas de système VLS

17 mars : Des bâtons dans les roues du Vélib'publicLe Courrier, par Eric Lecoultre

12 janvier : Nouveau coup d'arrêt pour le Vélib' public, 20 minutes, (dra)

11 janvier 2016 : Vélo en libre-service : un recours en justice paralyse le Vélib' public, Tribune de Genève, par Marc Moulin

20 janvier

Campagne GE Respecte : les cyclistes se rendent "visibles"

Dans le cadre de la campagne GE Respecte initiée par l'Etat de Genève (DETA), une Action Lumière a eu lieu jeudi 19 janvier dernier en partenariat avec la Police et le Conseil des anciens.

Malgré les températures glaciales qui régnaient sur la place de Rive ce soir là, l'ambiance était conviviale et de nombreux cyclistes se sont laissés convaincre d'enfiler le gilet spécialement imprimé pour l'occasion (photos : Romain Huck)

Soyons visibles et montrons l'exemple ! (photos : Romain Huck)

Les contacts récents avec la police ont mis en évidence une volonté commune de mener des actions de sensibilisation de tous les usagers de l’espace public et de pacifier le partage de cet espace. Des perspectives de coopération existent sur les questions de sécurité, d’aménagements routiers et de vol de vélos.

Dans le cadre d’autres contacts menés récemment avec les milieux qui représentent les intérêts des piétons et des plus vulnérables d’entre eux, des membres de Mobilité piétonne et du Conseil des Anciens sont venus nous prêter main forte. 


Merci aux courageux membres et bénévoles qui ont participé à cette action !

PRO VELO et la Police rappellent les règles aux cyclistes, Le Courrier, 
par Eric Leoultre

13 janvier

Chasse aux points noirs

Certains les chassent devant leur miroir, sur leur visage... 

A PRO VELO, on les combat sur le terrain !
Pour qu’ils disparaissent, il faut les traquer, les connaître en détail, les mettre sur le bureau des autorités civiles et de la police. Pour qu’ils disparaissent, et qu’ils ne mettent plus en danger les cyclistes et les autres usagers de la route.

Aidez-nous à les trouver pour que nous puissions agir et proposez-nous quelles améliorations qui pourraient ou devraient être faites. Affutez votre imagination et votre sens critique !

PRO VELO Genève récompensera les trois meilleurs rapports (les plus complets, les plus originaux ou les plus utiles) avec un bon d’achat de 100 frs, 50 frs et 30 frs à échanger auprès de nos magasins partenaires. 

https://www.pro-velo-geneve.ch/les-adresses-utiles/magasins-partenaires.html

Nous vous proposons de nous envoyer une description qui comporte les points suivants :

  • Lieu (rue(s), No, direction)
  • Type de problème (obstacle, aménagement défectueux, signalisation, etc)
  • Origine du problème (durée, date, événement)
  • Conséquences pour les cyclistes (ou pour d’autres usagers)
  • Suggestion d’amélioration
  • Joindre une ou des photo(s) illustrant votre propos
Merci de ne pas nous proposer des changements législatifs fédéraux (utilisation des voies du tram par exemple) car ceux-ci ne pourront pas être traités.
Envoyez votre rapport complet accompagné de photo(s) à l’adresse mail suivante : 

Si vous désirez nous signaler plusieurs points noirs, merci de d'envoyer un courriel par lieu problématique. 

Délai de participation :  clôturé
X